Une production dynamique

Un principe : le contrôle de qualité est confié à des hommes

Les rêves font une drôle de bobine... Pouvant atteindre des dimensions gigantesques. À l’usine USM de Münsingen, personne ne s'étonne de voir arriver d'énormes bobines de deux kilomètres de tôle d’acier. Une livraison qui n'a rien d'exceptionnel, ce matériau servant à fabriquer les milliers de pièces destinées aux systèmes d'aménagement USM. Juste la quantité et les dimensions demandées par le client. À Münsingen, on ne produit pratiquement jamais à l‘avance. Et le caractère d’un produit dépend aussi largement de la production. Chez USM, l’individualité compte autant que la qualité.

Un toit. Quatre supports. Des façades. Pour Alexander Schärer, Directeur Général et propriétaire d’USM Suisse, « nos meubles ressemblent à des bâtiments ». Il nous accueille dans le pavillon d’acier et de verre où a été aménagé jadis le premier bureau paysager de Suisse et dont la structure illustre la conception de trame caractéristique du système d’aménagement USM Haller. Du plus grand vers le plus petit et du plus petit vers le plus grand. L’usine fait penser aux meubles – et inversement. Comment pourrait-il en être autrement vu l’histoire particulière de l’entreprise… Münsingen a toujours été et sera toujours le seul site de production d’USM.

Après trois agrandissements des ateliers de production, le « Pavillon » trône tel un joyau architectural au centre du site USM. L'entreprise poursuit son extension et la principale transformation a été faite au printemps 2013 avec la réalisation d’une nouvelle installation de thermolaquage. Cet investissement de plus de dix millions de francs suisses a permis d’équiper l’équivalent de 14 courts de tennis en machines ultramodernes. Avec un sourire, Alexander Schärer fait un geste en direction du nouveau site... invisible du pavillon. Spécialement dessinées pour USM, les installations sont souterraines et ce remarquable équipement technique (fours, convoyeurs, chambres...) a été aménagé sans interruption de la production.

Quatre lignes automatiques de laquage occupent une surface qui pourrait tout aussi bien accueillir un tournoi de tennis tel que Wimbledon. Chaque jour, 5 600 m² d’éléments métalliques sont laqués en 14 coloris pour les systèmes d'aménagement USM Haller, ce qui représente une augmentation massive des capacités de production.

Pièce maîtresse de la fabrication, l'atelier de thermolaquage symbolise l’engagement d’USM en faveur du site de production qu’est la Suisse, la « suissitude » étant un facteur valorisant reconnu à l’échelle mondiale. Avec la garantie du respect de standards de qualité rigoureux, de conditions de fabrication optimales et de processus flexibles. L'impressionnante technique composée de pistolets pulvérisant des particules de poudre électrisée sur une pièce mise à la terre est synonyme d’augmentation de la capacité, de réduction des risques, d'un plus de flexibilité et de conditions de travail améliorées. En fin de compte, ces mesures illustrent également ce que l'on entend par durabilité chez USM. La seule baisse de la consommation d'énergie atteint jusqu'à 30 %.

La durabilité consiste notamment à préserver la valeur du produit en soi. Et cette durée de vie est déterminée dès la phase initiale de production. La tradition de l’entreprise est reprise par des outils intelligents et un système de pilotage adéquat porteurs d’avenir. Le facteur humain demeure essentiel dès que le personnel fait appel à des automates pour effectuer une grande partie du travail manuel. Dans le monde entier, les clients USM partagent la même conception et les mêmes exigences en matière de qualité. Les machines ne sont donc pas les seules responsables de la précision et de la fiabilité, les collaborateurs jouant un rôle toujours aussi important. Ce que l’on comprend encore mieux quand chaque pièce arrive à l'atelier de montage après avoir parcouru toute la ligne de production accompagnée par une fiche suiveuse numérique précisant la configuration exacte demandée par le client. C’est ici que les éléments sont intégralement assemblés ou montés sous forme de petites unités transportables pour l'expédition dans le monde entier. Pour Alexander Schärer, « l’homme est aujourd'hui encore le meilleur contrôleur de la qualité, chaque pièce étant manipulée à plusieurs reprises. » Ce que la machine a fabriqué est assemblé individuellement. Un œil exercé ne laisse rien échapper. Et la moyenne de 15 ans d’ancienneté du personnel USM est ici un atout supplémentaire. La qualité d’une entreprise dépend aussi de ses valeurs intrinsèques.

L’usine produit alors de la compétence. Et bien entendu aussi des meubles – faits par des hommes pour des hommes.

Partager ce contenu
  • Share on Google+
  • Pinterest
  • Twitter
  • Facebook
  • E-Mail

USM Newsletter

Pour tout savoir sur les dernières nouveautés et événements

Bitte überprüfen Sie die Emailadresse

Bitte treffen Sie eine Auswahl

Bitte treffen Sie eine Auswahl

J'ai lu et accepte les conditions de protection des données personnelles en vigueur.*

Die Anmeldung konnte leider nicht durchgeführt werden. Bitte prüfen Sie Ihre Internetverbindung und/oder versuchen Sie es später erneut.

Merci de vous être abonné à la newsletter USM.

Merci de vous être abonné à la newsletter USM. Pour confirmer votre inscription, veuillez cliquer sur le lien présent dans l’email que vous allez recevoir. Vous pouvez nous retrouver également sur les réseaux suivants

Fermer