K & M House – une villa entre tradition et modernité

Liban

La maison agrandie et aménagée par l’architecte Raëd Abillama pour la famille de son frère illustre plusieurs époques et courants architecturaux. Un étage et une loggia ont notamment été ajoutés au bâtiment d’origine, maison traditionnelle d’un seul niveau comprenant quatre pièces agencées autour d’une salle centrale.

 

Les fines colonnes et les ogives font référence aux influences italiennes ayant largement marqué l'architecture libanaise depuis la Renaissance.

Pendant la guerre civile qui a ravagé le pays entre 1975 et 1990, la maison avait été gravement endommagée par un obus. Ses habitants (une famille de cinq personnes) ont pu y retourner après la restauration complète effectuée en 2003 et comprenant la construction d’une aile moderne.

L'ancien et le moderne, la douceur et la dureté

Même si elle est dominée, en termes de volume, par le bâtiment d’origine, cette aile défend vaillamment sa différence. Alors que les murs historiques en grès calcaire grossier chaulé évoquent presque une pierre tendre, le nouveau bâtiment cubique, ses éléments en pierre naturelle taillée et ses ouvertures orthogonales se démarquent par leur dureté et leurs arêtes vives.

On y trouve une salle de séjour et les chambres des trois enfants.

 

D'un côté le séjour donne sur la terrasse, de l’autre sur un patio aménagé dans le volume, le thème de la halle d’origine étant réinterprété sous une nouvelle forme contemporaine.

Alors que les chambres des deux filles sont légèrement en retrait, celle du garçon est plus exposée et donne sur le patio.

À chaque pièce son histoire propre

L’architecte a fait appel à l’ameublement pour illustrer l’histoire spécifique de chaque pièce.

Le système d'aménagement USM Haller illustre ici à la perfection toutes les possibilités offertes en matière de fonctionnalité et de couleurs dans le domaine de l’habitat : antiquités et classiques du design signés Eames ou Jacobsen cohabitent harmonieusement avec les éléments USM Haller qui apportent une élégante touche orange dans le couloir, de grandes étagères de couleur marron, verte ou blanche équipant les chambres des enfants qui profitent d’une structuration systématique, les types de rangement les plus divers et l'alternance de surfaces ouvertes et fermées reflétant les rêves de la jeunesse.

 

Architectes: Raëd Abillama Architects, Liban
Photographe:  Géraldine Bruneel, France

 

Partager ce contenu
  • Share on Google+
  • Pinterest
  • Twitter
  • Facebook
  • E-Mail

USM Newsletter

Pour tout savoir sur les dernières nouveautés et événements

Bitte überprüfen Sie die Emailadresse

Bitte treffen Sie eine Auswahl

Bitte treffen Sie eine Auswahl

J'ai lu et accepte les conditions de protection des données personnelles en vigueur.*

Die Anmeldung konnte leider nicht durchgeführt werden. Bitte prüfen Sie Ihre Internetverbindung und/oder versuchen Sie es später erneut.

Merci de vous être abonné à la newsletter USM.

Merci de vous être abonné à la newsletter USM. Pour confirmer votre inscription, veuillez cliquer sur le lien présent dans l’email que vous allez recevoir. Vous pouvez nous retrouver également sur les réseaux suivants

Fermer